Blog de genius-mada les boulangers ne vendents pas que du pain , les politiciens parlent de sauver le pays s'en prier le sauveur ; les professeurs étudients , enseignent et critiques ; retire moi de sa question d'éthiques des Faux dangéreux sont les plus faibles armés d'la maison a la voiture le visage de l'aigle avec les gambes de l'agneaux égarées sur un mauvais chemin je sais sur les miens je peut comptés méme si en réalité ils ne sont pas nombreux perdu car le bien ne sort plus d'nos bouche Ont n'est pas libre dans le mal car la béte nous rend béte sous l'hypnose du serpent du scorpions j'veut pas étre la cible le pions du mal que t'apprécie ou non je prend les risque qu'il y a prendre les conséquense qu'il y a comprendre les cause je les évites pour ne rien entendre de mal je suis le resultat de l'état un jeune qui va lentement mais surment j'prie pour térassé les sort avant que le suicide la mort resort sur une terrase quand j'y pense beaucoup d'idée en téte beaucoup d'iront aussi des prises de téte c'est vrai méfie toi de l'eau qui dors des pensées de l'argent de l'or des consommateurs qui cherchent le bonheur mais que de la déception sur la manette ya pas l'option smiley comprend moi si ma familles mes fréres sont avec moi je jétte mon black B , mon iphone a l'eau et si pour dormir pas besoins de damoi/// mon réve est que chaque sentiments donne une clarté a la vie , chaque vie est un rayon pour sa famille t'en qu'il seront réunie il y aura la joie . levai les yeux et que la multitude d'étoile sont comme les anges qui campent sur ma famille et que les couleurs s'intillent et blanchit la salle . Que la musique ne s'arréte pas méme pendant un silence , Que les anciens lisse des psaumes dans leurs coeurs pour les petits . Que touts les petits viennent au grand et les conseils des grands viennent dans la vie des petits jusqu'à qui vive avec un bou les colibries vont au fleurs et les abeilles butine les fleurs pour les champs se remplissent , et que nos réunion nous remplis d'avenir des palmiers et cocotiers un sorbet au coco ou l'on s'avoue la vérité sur un soleil glacée qui dévoile les mensonges part quelque sueur des bocaux de confiture , gelée des barilles de goyave , mangue et ananas et les enfants se cachent dans les champs de canne a sucre pour en déguster couvert par l'ombre du moulin , et le chahut des vaches et des kabrit qui machent l'herbes de longueur en longueur des grappes de quenettes a feuilles de tilleuls de menthes dans des bols avec du sucres bue sur une branche de mon arbre de vie .. a brosser les dents de mon fils dans la salle de bain , a lui apprendre a faire c'est laccets a différencier les amis des connaissances manger des cuisses de poulets en fesant courir les poules dans la cour , les anciens dents jaunes de MAÏS a porter de grands marchandises les pieds dans le lac j'oublie les chausettes , des piérres de toute formes de toute couleurs dans l'eau cristaline qui ruiselle , cela me fais penser a la population tous différents tous avec des défauts , qui se font tomber les un les autres comme des dominos


[ Fermer cette fenêtre ]